Michel de la Barre

Michel de la Barre, Suites & Sonates, Ensemble Tic-Toc-Choc, Valérie Balssa et Jean-Pierre Nicolas pour le label INCISES

MICHEL DE LA BARRE

SUITES & SONATES

ENSEMBLE TIC-TOC-CHOC
VALÉRIE BALSSA - JEAN-PIERRE NICOLAS

COFFRET DE 2 CDS À PARAITRE LE 22/01/2021
LABEL INCISES - DISTRIBUTION OUTHERE
INC004


Michel de la Barre (né à Paris vers 1675, mort à Paris le 15 mars 1745)

--

Enregistré en l'Église Saint Lambert des Bois en mai & juin 2017

Prise de son / Direction Artistique / Montage : 
Franck Jaffrès / Unik Access 

Traduction / Translation : 
John Skippen

Conception / Photos de l’enregistrement  :  
Sybille Walter

CD1

Deuxième livre de pièces pour la flûte traversière avec la basse continue
IXème suite en sol Majeur
Sonate. “l’inconnue”

Troisième livre des trios pour les violons, flûtes et hautbois, mêlés de sonates pour la flûte traversière
IIIème sonate en mi mineur

Deuxième livre de pièces pour la flûte traversière avec la basse continue
IIème suite en do mineur

Troisième livre de trios pour les violons, flûtes et hautbois, mêlés de sonates pour la flûte traversière
IIIème suite en si mineur

CD2

Premier livre des trios pour les violons flûtes et hautbois
Ière suite en do mineur

Premier livre de pièces pour la flûte traversière avec la basse continue
IIème suite en sol Majeur

Troisième livre des trios pour les violons, flûtes et hautbois, mêlés de sonates pour la flûte traversière 
Ière suite en sol mineur

Premier livre de pièces pour la flûte traversière avec la basse continue
Vème suite en ré mineur

ENSEMBLE TIC-TOC-CHOC

Valérie Balssa, Flûte traversière d'après
Jean-Jacques Rippert (1645-1724) d'Andreas Glatt Flûte Piccolo d'après Jean Hyacinthe Rottenburgh (1672-1756) de Alain Weemaels

Jean-Pierre Nicolas, Flûte alto, flûte de voix et flûte soprano d'après Peter Bressan (1663-1731) de Ernst Meyer, 2008

Miguel Henry, Théorbe d'après Matteo Sellas (1580-1661) de Hendrick Hasenfuss, 1992
Guitare d'après Alexandre Voboam (1634/46-1692/1704) de Didier Jarny, 2010

Emmanuel Balssa, Basse de viole à sept cordes, d'après Michel Collichon (1666-1693) de Stephan Schürch, 2010

Michèle Dévérité, Clavecin Alain Anselm

Valérie Balssa
Ensemble Tic-Toc-Choc
Jean-Pierre Nicolas

À PROPOS (par Valérie Balssa)

Jouer Michel de la Barre c’est raconter une histoire intime. On prêtait à ce compositeur flûtiste « le merveilleux don d’attendrir » et le poète Antoine Houdar de la Motte , l’encense dans une ode intitulée « la flûte »: « ainsi ta flûte enchanteresse, La Barre, inspire la tendresse ; tout s’enflamme à tes sons vainqueurs. L’Amour même en devient plus tendre ». Que d’éloge à propos de celui qui est considéré de nos jours comme le chef de file de l’école française de flûte traversière. Cette dernière venait de naître,sous sa nouvelle forme baroque , plus apte à exprimer la subjectivité de l’interprète et des œuvres .

La Barre dit de ses pièces pour flûte seule et basse, « les premières qui ayent parues pour cette sorte de flûte » : « ces pièces sont pour la plus grande partie d’un caractère si singulier et si différentes de l’idée qu’on a eu jusqu’ici de celle qui conviennent à la flûte traversière, que j’avais résolu de ne leur faire voir le jour qu’en les exécutant moi-même ».

Avant que la flûte à bec, dite flûte douce , ne tombe peu à peu  en désuétude, supplantée par la flûte traversière ou flûte allemande, très à la mode au XVIIIe siècle, ces deux instruments mêlaient leurs différences subtiles au sein des ensembles musicaux de l’époque. C’est pour cela que nous avons pris le partie d’assumer ces différences et d’unir nos sonorités dans une tendre complicité, alors qu’il aurait été plus simple de jouer sur deux instruments similaires.

Ce choix nous a permis de travailler librement sur les couleurs des trios : le choix de la première ou seconde voix pour l’une ou pour l’autre, les échanges qui se produisent au sein d’un même mouvement, les différentes combinaisons avec les instruments du continuo, les jeux variés du clavecin, tout est bon pour éclairer , colorer et valoriser autant que possible le timbre de chaque flûte. Enfin, le but ultime était la restitution sonore de notre projet. Un travail pointu avec le preneur de son, notre allié précieux, a pu préserver la personnalité de chaque instrument et une mise en valeur des timbres... Moyennant un peu de magie.

À PROPOS DE L'ENSEMBLE TIC-TOC-CHOC

L'ensemble Tic-toc-choc, nom tiré d'une pièce de clavecin de François Couperin, a été fondé par Valérie Balssa. Il est le fruit d'une rencontre amicale et artistique avec son frère Emmanuel, Michèle Dévérité et Jean-Pierre Nicolas.Ensemble, ils partagent tout particulièrement l'amour de la musique Française de la fin du XVIIème et du début du XVIIIème siècle,  et cultivent cette subtilité que décrit si bien Jean-Philippe Rameau : 
« qu'un agrément soit autant bien rendu qu'il se puisse, il y manquera toujours ce certain je-ne-sais-quoi qui en fait tout le mérite s'il n'est guidé par le sentiment. Trop ou trop peu, trop tôt ou trop tard, plus ou moins longtemps dans les suspensions, dans les sons enflés ou diminués, dans les battements de trille dits cadences, enfin cette juste précision que demande l'expression, la situation, manquant une fois, tout agrément devient insipide » 

Unik Access
Receive our music news!

Keep in touch

-

-

- Facebook

- Instagram

- Twitter

- LinkedIn

Please publish modules in offcanvas position.