Tartini - Sonates pour violon seul

Tartini enregistré par le label EnPhases

Tartini

Sentio lo mare
SONATES POUR VIOLON SEUL

MATTHIEU CAMILLERI, VIOLON

Sortie : 25 mai 2018

5 diapasonlogo classica

01
Prélude - Capriccio*
Sonate XXII la mineur
02
Andante Deh serbate Amici dei*
03
Allegro Tra l’orror della tempesta
04
Presto
05
Allegro assai Senti lo fonte, senti lo mare
Sonate XII sol Majeur
06
Aria del Tasso Lieto ti prendo e poi **
07
Altro Grave Tormento di quest’anima
08
Canzone Venetiana
09
Aria Quanto mai felici siete - double*
10
Temo variato
11
Aria del Tasso*
Sonate en sol mineur
12
12/8 (Brainard g15)
13
A rivi a fonti a fiumi correte amare lagrime*
14
Rondinella vaga e bella*
15
Variations*
16
Solitario Bosco Ombroso*
Sonate en mi mineur
17
Grave*
18
Allegro*
19
Gigue*
20
Allegro Cantabile Senti lo fonte, senti lo mare*

* Improvisations
** Voix : Matthieu Camilleri

ÉCOUTER DES EXTRAITS

Image

"Solitude... Les possibilités polyphoniques du violon furent explorées dès le début de son histoire. 

Je soupçonne que cet usage de l’instrument fut aussi l’apanage de l’improvisation, les premières pages du répertoire pour violon seul ayant souvent ce caractère d’improvisations écrites. Ce sont des témoignages précieux pour nous, musiciens du XXIème siècle : nous pouvons les considérer comme autant de superbes solos enregistrés, exemples soignés de ce qu’un virtuose aurait pu produire, ex tempore…
Si le genre atteint indubitablement son sommet avec les Sonates et Partita de Johann Sebastian Bach, Sei solo, c’est-à-dire ‘tu es seul’ (le pluriel aurait dû être soli…), les sonates de Tartini du manuscrit autographe font appel un peu plus tard à une écriture radicalement différente, et à tel point qu’on leur a longtemps refusé le statut d’œuvre pour violon seul. En effet la part du contrepoint est désormais limitée, il s’agit de mélodie accompagnée où le chant du violon vient chercher sa basse ici ou là, toujours dans l’économie, le simple nécessaire pour préserver la grâce de la ligne. 

Alors que la tessiture se déploie vers les aigus et soigne la chanterelle, le violon nous paraît encore plus orphelin, déraciné, solitaire. Il semble que toute une harmonisation implicite prend place dans le non-dit de notre imagination, laquelle propose de temps en temps ses solutions provisoires. Ainsi une harmonisation ad libitum a lieu, tant pour la plénitude que pour la nature de la basse, que Tartini -quand il le fait- nous livre bien approximativement. A nous, auditeurs ou musiciens, de savoir savourer ce vertige, un monde sonore fragile, où tout n’est que suggestion..."

Matthieu Camilleri

À PROPOS DE MATTHIEU CAMILLERI

Image

Formé auprès de Chiara Banchini à la Schola Cantorum Basiliensis (Bâle), puis François Fernandez au Conservatoire Supérieur de Paris, Matthieu Camilleri se produit régulièrement avec le Concert Spirituel (Hervé Niquet) ainsi qu’au sein de divers ensembles de chambre comme la Fenice (Jean Tubéry), le Parlement de Musique (Martin Gester), Concerto Soave (Jean-Marc Aymes), etc.
Avec son propre ensemble, Les Récréations, il enregistre les sonates en trio de Johann Gottlieb Graun (Raumklang) et joue dans plusieurs festivals de musique ancienne (Lanvellec, Ribeauvillé, Souvigny, Frissons Baroques, etc.)

Il s’est spécialisé dans le domaine de l’Improvisation historique avec l’organiste Rudolf Lutz à la Schola: improvisation avec basse, mais aussi à violon seul – au fil de ses recherches sur ce répertoire, il développe un système de réflexes polyphoniques applicable pour les instruments à corde - , et donne ainsi, seul ou accompagné, des récitals entièrement improvisés dans plusieurs séries de concert comme le Festival des Musiques Improvisées de Lausanne, l’Improvisationsfestival Leipzig, le Festival de Lanvellec, etc.

Quelques soit la configuration, l’ensemble, l’occasion ou le répertoire, il recherche en permanence un espace pour ce vertige qu’est la création instantanée. Il s'agit d'une véritable quête d’authenticité, non seulement stylistique mais aussi personnelle.


Convaincu des immenses vertus pédagogiques de la démarche improvisatrice, étape ultime de l’acquisition stylistique, il intervient régulièrement lors de stages ou Masterclass au sein de plusieurs institutions : Conservatoires Nationaux Supérieurs de Musique de Lyon et Paris, Schola Cantorum Basiliensis, Royal Academy of Music London, Festival des Musiques Improvisées de Lausanne, Académie de Monaco.

Unik Access
Recevez nos News musicales !

Restons en contact

-

-

- Facebook

- Instagram

- Twitter

- LinkedIn